Retour Page Assemblées Générales

Assemblée Générale 2010

 C'est à Obernai, la 2ème ville touristique du Bas-Rhin après Strasbourg,

que notre assemblée générale 2010 c'est tenue les Samedi 2 et Dimanche 3 Octobre derniers

Lovée sur les contreforts du massif vosgien au débouché du vallon de l’Ehn,

située à 25 km au sud-ouest de Strasbourg, sur la route des vins,

Obernai forte de son riche passé de cité médiévale, ville impériale de la Décapole et berceau légendaire de Sainte-Odile,

véritable condensé d’Alsace, gourmande, historique et fleurie, fait partie des « Plus Beaux Détours de France »,

elle se construit autour de ses remparts, de ses petites ruelles et authentiques maisons à colombages.

Cette Assemblée Générale a été excellente malgré l’éloignement.

Prés de 170 personnes avaient rejoints le VVF dans son cadre enchanteur et sous un soleil magnifique.

Merci a Jean Paul Demange et à tous les bénévoles qui se sont investis pour que tout se passe bien.

Samedi matin

C'est sous un ciel un peu voilé

qu'aprés avoir remplient les formalités d'inscriptions,

une importante délégation de l'AVEN

s'est rendue au Monument aux Morts de Obernai pour y déposer une gerbe

en présence des autorités locales.

Vin d'honneur à la mairie

Samedi après-midi

La séance est ouverte à 14 heures

Accueil des participants par Jean Paul Demange.

Le Président Jean Luc Sans lit une lettre de Madame Luc qui s’excuse de ne pouvoir être parmi nous, puis ouvre l'AG par une brêve allocution.

La parole est ensuite donnée au représentant de la FNOM

C’est Jean Paul Teissonnière qui ouvre le débat:

CIVEN (commission d’indemnisation des victimes des essais nucléaires)

Le cabinet a 524 dossiers en cours d’études

  • 200 concernent le CIVEN
  • 70 sont déjà déposés au CIVEN

Les dossiers sont considérés comme déposés dès que le CIVEN estime qu’il est complet. La loi indique un délai de 6 mois pour avis, mais pendant la 1ère année 8 mois seront nécessaires plus 2 mois si la commission demande une expertise

Les vétérans pourront avoir recours au tribunal administratif en cas de refus,de non réponse (équivalant à un refus)ou d’offre non acceptable.

Le cabinet escompte une réponse pour les premiers dossiers vers mars/avril 2011.

Mais la méthode utilisée par la CIVEN (UNSCEAR) est peu encourageante: en théorie il y a présomption de causalité mais en pratique c’est plus compliqué, car il est fait état des dosimètres.

débat avec l'assistance sur la fiabilité dosimétrique.

SEPIA Le rapport SEPIA est sorti le 12 octobre 2009 il a été caché pendant 10 mois. De ce rapport il ressort une longévité plus grande pour les vétérans que pour la population française à l’envers de tous les spécialistes sous prétexte que les militaires sont en bonne santé à leur recrutement

La méthode est contestable car c’est une étude de morbidité et non de mortalité qui mérite une contestation paradoxale: Inaptitude de l’organisation/épidémiologie.

Jean Luc Sans complète en indiquant que cette étude est annoncée depuis 2007.

Le Ministre attendait ce rapport avant de ce prononcer.

Le cahier des charges donnait des instructions très strictes et sur quel critère il fallait faire l’étude. Il a été suivi à la lettre par le SEPIA.

Bruno Barrillot met l’accent sur le fait que ce rapport concerne seulement les militaires et les civils qui étaient en Polynésie et ont eu un dosimètre positif et laisse de côté les Polynésiens et les vétérans du sahara.

Il existe un suivi médical en Polynésie depuis 3 ans fait par des médecins militaires alors qu’il avait été demandé que ce suivi soit fait par la Croix Rouge.

Débat avec la salle


Il a ensuite été procédé à la présentation par Jean Claude Hervieux des candidats au conseil d’administration.

7 personnes arrivées en fin de mandat se représentent (Bruno Barillot, Gérard Bizet, Nadine Ciniewski, Jean Louis Camuzat, Jean Paul Demange, Roland Picaud, Georges Reynier)

3 personnes quittent le CA pour causes diverses (Jean Marc Burban, Philippe Bignon, Gérard Will,)

5 personnes nouvelles (Marie Bernard, Jean Marie Charbonnier, Pierre Gartner, Jean Marie Guillaumin, Francis Tanche) se présentent

10 candidats devront à l'issu du scrutin être élus.


Pour le dimanche matin sont proposés:

Président de séance René Rey assesseurs Arlette Dellac et Michel Verger

Proposition adoptée à l'unanimité

Dimanche

Ouverture à 9 heures par le Président de séance René Rey

Vote pour le rapport d’activité et les perspectives de 2010/2011:

Contre 0

Abstention 1

Rapport adopté à l’unanimité -1 voix

- Rapport financier présenté par le trésorier Jean Claude Hervieux

L’année 2009 se termine par une perte de 18202.73 euros ,

les contrôleurs des comptes propose une affectation en compensation report de l’année précédente

soit un solde à nouveau 3881.25 euros.

Vote pour le rapport financier

Contre 0

Abstention 0

Adopté à l’unanimité.

Cotisation pour l’année 2011

Proposition du CA de passer la cotisation à 29€ au lieu de 28€

Après débat l’Assemblée générale opte à l’unanimité à 30 euros (20 euros pour les veuves.)

Résultat de l’élection au conseil d’administration.

159 votants - 134 exprimés - 2 nuls

Sont élus

Gérard Bizet – Georges Reynier – Nadine Cieniewski – Jean Louis Camuzat – Jean Paul Demange – Roland Picaud – Marie Bernard – Jean Marie Guillaumin – Bruno Barillot – Jean Marie Charbonnier

Renouvellement des contrôleurs aux comptes

Les deux contrôleurs se représentent

Réélus à l’unanimité.

Questions diverses :

Précisions au sujet des dossiers juridiques. (trop souvent confondus avec les questionnaires de santé).

Témoignages et interventions diverses de la salle

Clôture par Jean Luc Sans

La séance est levée à 12 heures.


Réunion 14h30 du nouveau conseil d'administration:

Retour Page d'Accueil



 
assemblee-generale-2010.txt · Dernière modification: 2016/12/13 13:37 par bernadette