Retour Page Communiqués de Presse

COMMUNIQUE DE PRESSE du 20 Janvier 2010

COMMUNIQUE DE PRESSE

Nous avons été informés de source sûre que la réunion interministérielle se réunira demain à Matignon

pour élaborer le décret de loi applicable à la loi Morin portant sur la reconnaissance et l’indemnisation des vétérans des essais nucléaires.

Il nous est précisé que la liste des maladies serait ramenée à 13 au lieu des 18 ou 20 promises.

L’AVEN considère cette réduction des pathologies retenues comme un affront du gouvernement envers les associations et les parlementaires.

En effet il a toujours été question d’un minimum de 18 maladies avec, suivant les propos du cabinet de la défense, un possible élargissement à 20.

Le ministre de la défense, Hervé Morin, s’est attaché, dès le début de l’annonce de la loi, à grand renfort de publicité, à réduire au maximum les personnes concernées.

C’est une tromperie, et une absence totale de considération, pour toutes les victimes mais aussi pour la représentation nationale.

Nous élevons donc une protestation vigoureuse contre ce mépris de la part du gouvernement envers ses assemblées, les services du Médiateur de la République et les victimes des essais nucléaires.

J.Luc Sans

Président AVEN

Retour Page d'Accueil



 
aven-acceuil-actualite-communique-de-presse.txt · Dernière modification: 2011/10/10 17:59 par bernadette