Retour page les échos des régions d'Ile de France

Retour page Correspondants

Compte rendu de réunion de la région Ile de France 2017

5 février 2017

Messe solennelle de Fondation célébrée à l’intention des tous les « Morts pour la France » Le 5 février 2017 en la Cathédrale Saint Louis des Invalides. Officiée par Monseigneur Luc Ravel, évêque aux Armées Françaises.

La Messe Solennelle de Fondation organisée par le Conseil d’Administration de l’Union Nationale des Combattants a été célébrée le 5 février dernier en la cathédrale Saint Louis des Invalides par Monseigneur Luc Ravel.

La Cathédrale était remplie d’anciens combattants, de leurs familles, d’amis et de fidèles ainsi que de militaires de toutes armes et de tous grades et de représentants de la Nation. Plus un siège de libre et de nombreuses personnes debout ayant répondu présent pour participer aux hommages rendus lors de cette cérémonie.

140 drapeaux fièrement portés par des porte-drapeaux de tous âges. Il est fort encourageant de voir la jeunesse de certains d’entre eux, des deux sexes, ce qui est de bon augure pour l’avenir de la présence de nos couleurs dans les diverses manifestations nationales. Majestueux alignement par deux de chaque côté de l’allée centrale.

Une cathédrale comble, des médailles affichées fièrement aux poitrails, des présents attentifs et des chants appropriés ont transformé l’espace de quelques heures cette église en un moment de recueil solennel et partagé.

L’homélie de Monseigneur Ravel a porté sur la vie et l’œuvre du Père Daniel Brottin, aumônier militaire des 105éme et 121éme Régiments d’Infanterie au cours de la guerre 1914 – 1918, homme important s’il en est car co fondateur de l’UNC (Union National des Combattants), connu aussi pour avoir réorganisé les « Orphelins d’Auteuil ». Le Père Brottin a été béatifié à Rome le 25 novembre 1984 par le pape Jean-Paul II. Monseigneur Ravel a précisé qu’il ne dépendait que de nous par nos demandes pour que le Père Brottin ne devienne Saint.

Un moment spécial lors de la sonnerie « Aux Morts » exécutée par une militaire musicienne de la Garde Républicaine avec un salut respectueux des drapeaux et un silence de circonstance. Impressionnant de voir ces 140 drapeaux se baisser en signe de respect à l’attention de tous ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour que la France puisse continuer à porter fièrement son nom et ses couleurs en tout lieu dans le monde.

A la fin de l’office les drapeaux ont fait une haie dans la cours d’honneur des Invalides et chaque porte drapeau a été félicité par les autorités militaires et civiles ainsi que par le clergé.

En l’absence de notre président Jean Luc Sans, l’Aven était représenté par moi-même, Jacques Dujardin, en charge de Paris (75).

La plupart des participants à cet office s’est retrouvé en fin d’après-midi à l’Arc de Triomphe pour le ravivage de la flamme du Soldat Inconnu.

Retour Page d'Accueil







 
aven-accueil-ile-de-france-compte-rendu-de-reunion-2017.txt · Dernière modification: 2017/02/12 13:17 par bernadette