Retour page AG

Allocution d'ouverture

Permettez moi de ne pas énumérer à mon tour les remerciements, ils sont sincères et profonds, je vous dirait simplement mes chères amis, et bien sur sans oublier les dames; mes chères amies.

Nous y voila

C'est la première assemblé générale après loi.

C'est le premier aboutissement du délire de quelques individus convaincus que les essais nucléaires Français n'étaient pas aussi propres qu'il était dit, en tout cas pas plus propres que les essais des autres nations.

Bruno Barrillot, maintenant reconnu internationalement, notre regretté Jean Louis Valaxt et notre patriarche incontournable, Michel Verger, ont sus étaler leurs convictions jusqu'à faire tache d'huile, jusqu'à aboutir à l'obtention d'une première loi de reconnaissance et d'indemnisation des vétérans des essais nucléaires.

Bien sur que les premiers acteurs politiques qui ont pris conscience du problème étaient marqués sur un bord.

Mais notre combat est juste! puisque tout les partis nous ont rejoints, démontrant de fait notre indépendance et notre revendication apolitique.

Bien sur que les premiers militants associatifs soutenant notre action avaient des convictions profondes sur le nucléaire.

Mais notre combat est juste! puisque de nombreuses associations nous ont rejoints, démontrant de fait notre indépendance et nos revendications ni pro ni anti nucléaires.

La loi est officielle, son décret d'application opérationnel.

Et aprés ?

Maintenant que la page d'une certaine revendication est tournée; que nous reste-t-il à faire?

Il nous reste tout à faire pour l'évolution de ce texte en véritable loi de vérité et justice,

et entre autre:

  1. Provoquer un suivi médical indépendant au profit du personnel et des populations ayant participé aux essais nucléaires.
  2. Provoquer une véritable décontamination des sites avec un suivi environnemental.
  3. Lancer des études médicales et scientifiques sur les conséquences des retombées radioactives et leurs relations avec certaines pathologies.
  4. Démontrer l'absurdité du décret d'application de la loi par un débat contradictoire auprès des tribunaux.
  5. Etre attentif à ce qu'aucun vétéran ou ayant droit ne soit spolié d'une juste indemnisation.
  6. Etre attentif à ce que le devoir de mémoire nous donne droit à la reconnaissance de la nation.

Voila a quoi devra travailler le prochain conseil d'administration avec l'aide des collectifs, et nous tous! ensemble!

Voila l'objectif que je me suis fixé, pour être digne de l'héritage de mes prédécesseurs, dont malgré tout mes efforts je n'arriverai pas à la cheville, mais dont je m'efforce de suivre la ligne de conduite.

Je vous remercie de votre attention, et que les débats commencent.

Retour Page d'Accueil



 
aven-assemblee-generale-jls.txt · Dernière modification: 2011/10/06 22:02 par bernadette