Hommage à Raymond AUBRAC

Retour Page avis de décés

Merci Monsieur Aubrac

 Raymond Aubrac,

Grand-croix de la Légion d'honneur

Croix de guerre 1939-1945

Médaille de la Résistance avec rosette

Chevalier du Mérite social

Officier de l'Ordre Ouissam alaouite

Ordre de l'amitié de la République socialiste du Viêt Nam

de son vrai nom Raymond Samuel, né le 31 juillet 1914 à Vesoul et mort le 10 avril 2012 à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris

est un résistant français à l'Occupation allemande et au régime de Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ingénieur civil des Ponts et Chaussées (promotion 1937).

Il est spécialement connu pour s'être engagé avec son épouse Lucie dès 1940 dans la Résistance intérieure française.

Sous le pseudonyme Aubrac, il participe, dans la région lyonnaise, à la création du mouvement Libération-Sud,

plus tard intégré dans les MUR dont le bras armé fut l'Armée secrète.

À la Libération, il est nommé commissaire de la République à Marseille, puis responsable du déminage au ministère de la Reconstruction, avant de devenir conseiller technique au Maroc et fonctionnaire de la FAO.

Ami d'Hô Chi Minh depuis 1946, il est sollicité par Henry Kissinger pour établir des contacts avec le Nord Vietnam, pendant la guerre du Viêt Nam entre 1967 et 1972.



En 2007, alerté par la Sénatrice Hélène Luc, il est un des premiers signataire du comité de soutien de l'AVEN.

En Octobre 2008, il participe à la manifestation organisé pour rencontrer le Premier Ministre

et lui remettre la pétition forte de plus de 16 000 signatures du comité de soutien.

En tête du cortège et face aux forces de l'ordre voulant interdire l'accés à Matignon,

il lève sa canne et déclare aux gendarmes :«Je me suis battu pour la république et si il le faut je suis prêt à recommencer ! »

Merci Monsieur Aubrac de votre soutien et votre engagement à nos cotés.







Retour Page Accueil



 
aven-les-grandes-dates-de-l-aven-hommage-a-raymond-aubrac.txt · Dernière modification: 2015/02/06 10:27 par bernadette